Bienvenue !

Ce site (personnel) s'adresse aux étudiants d'ECS2 au lycée La Bruyère à Versailles qui y trouveront tous les documents et informations utiles en lien avec la classe et en particulier avec le cours de mathématiques. 

Tous les documents disponibles sur ce site sont en accès libre pour une utilisation non commerciale exclusivement. En cas de diffusion à une classe, merci de préciser vos sources. Par ailleurs, il est interdit de publier ces documents sur d'autres sites.

Bonne navigation !

Romain Boillaud
Professeur en CPGE
Mathématiques ECS2
Lycée La Bruyère, Versailles

Intégrer la classe d'ECS2 du lycée La Bruyère à Versailles

Chaque année, quelques étudiants extérieurs intègrent la classe d'ECS2 du lycée La Bruyère en carré ou en cube et y trouvent un environnement propice pour exprimer leur potentiel.

Nous les accompagnons en leur proposant des méthodes adaptées à leur niveau et à leurs objectifs, qui leur permettent en général d'obtenir de très bons résultats aux concours, jusqu'aux parisiennes. Des témoignages sont en cours de publication. Les candidatures peuvent être envoyées dès maintenant. Pensez-y et n'hésitez pas à .

Base d'annales

Une base d'annales (avec énoncé et, pour certaines épreuves, corrigé) est en cours de constitution. Vous pouvez y accéder grâce au menu de droite, rubrique ressources/annales par année ou par épreuve. Vous y retrouverez en particulier les épreuves 2018 corrigées et les épreuves 2019 corrigées !

Suite aux admissibilités, les admissions de nos étudiants cette année se répartissent comme indiqué ci-dessous (d'après classement SIGEM 2018) :

  • TOP 3 : 8% (2 admis à l'ESSEC et 2 à l'ESCP)
  • TOP 6 : 22% (TOP 3 + EMLyon, EDHEC et Audencia)
  • TOP 9 : 83% (TOP 6 + Grenoble, NEOMA et SKEMA)
  • TOP 12 : 100% (TOP 9 + Toulouse, KEDGE, Rennes)

C'est une satisfaction de voir une grande partie de la classe admise sur le TOP 9, ce qui constitue un de nos objectifs. Nous nous réjouissons également des belles réussites de quelques étudiants sur les TOP 3 et TOP 6, même si nous les aurions souhaitées plus nombreuses, comme les années passées.